Du jeu et du contrôle

Arnaud Théval projet art contemporain : Rubis, je peux là contre

Rubis, je peux là contre

Rubis, je peux là contre
Le relais, logements sociaux à Ixelles.
Commande publique
Bruxelles

La pièce est un renversement des peurs qui agitent les fantasmes de certains habitants sur un passage abrité.

D’un point de vue architectural, le passage soutient l’immeuble avec l’élégance de ses piliers typiques des années cinquante. D’un point de vue urbanistique, il établit la jonction entre les deux rues qui délimitent ses façades latérales et ouvre sur le carrefour.

2009

Arnaud Théval projet art contemporain : Entre deux

Entre deux

Opposition
Les urbanistes, Fougères.
Cette pièce est réalisée à partir d'une tension architecturale entre deux constructions, avant le déplacement des habitants vers de nouveaux logements HLM.
2001

Le flipper
Ardepa, Palais de Justice, Nantes.
Trois danseurs déambulent aveugles dans la ville, l'installation prolonge leurs vertiges et leurs chutes dans l'immense salle des pas des perdus du tribunal.
2003

Tout Feu tout Flamme
Idem+arts, Maubeuge.
La pièce est un simulacre festif d'une ronde sur un terrain accidenté, dont la forme est un cirque sans protection.
2003

Manifestement
Fougères.
Une série de regroupement, sans but ni raison apparente, inquiètent l'espace urbain.
2005

Arnaud Théval projet art contemporain : Le retour du mème

Le retour du mème

Répliques
La garenne Lemot, Clisson
Un ensemble de pièces constitue une succession de Répliques critiquant notre fascination des modélisations en série qui façonnent, voir appauvrissent nos imaginaires.
2006

Anges gardiens - Chasse gardée
À l’invitation de Kostar, Arnaud Théval a impliqué les « gardiens » de plusieurs expositions d’Estuaire 2007. Le mode d’approche est ludique, mais le risque de la représentation perdure.
2007

Underwood
Crèche inter entreprise Escale des doudous, Saint-Nazaire
Déposer son enfant à la crèche est un moment délicat de la journée. Cette séparation travaillée comme un rituel s'accompagne de l'objet transitionnel devenu incontournable : le doudou.
2011

Arnaud Théval projet art contemporain : Sous le soleil

Sous le soleil

Sous le soleil
L'agence, Saint-Herblain

Ces pièces soulignent nos relations aux frontières urbaines implicites. Un questionnement sur les limites et sur les usages des espaces urbains publics est suggéré par des mises en scènes signalant des moments de ruptures.

Sous l'œil des caméras de vidéo-surveillance, des moments de transgressions sans conséquences dévoilent l'absurdité du dispositif.

2002