Quand l'art se mêle ...

Arnaud Théval, document (2012) Maison d'arrêt de Nantes, roulotte sculptée en savon.
Arnaud Théval, document (2012) Maison d'arrêt de Nantes, roulotte sculptée en savon.

Quand l’art se mêle de liberté
Séminaire au Musée des Confluences à Lyon, le jeudi 28 novembre 2019

Programme

À l'invitation de la Direction régionale des affaires culturelles Auvergne-Rhône-Alpes, la Région Auvergne-Rhône-Alpes  et la Direction interrégionale des services pénitentiaires de Lyon

Introduction :  Écrans, mêmes et distorsions par Arnaud Théval, artiste

L’écran (2019) tirage photo 160 x 234 cm et pièce sonore (6 minutes) réalisée avec Pauline Boyer, texte lu par Vincent Théval.
L’écran (2019) tirage photo 160 x 234 cm et pièce sonore (6 minutes) réalisée avec Pauline Boyer, texte lu par Vincent Théval.

10h30 Table ronde du matin 

Arnaud Théval, Document liberté 2 (2019)
Arnaud Théval, document (2019) Maison d'arrêt de Draguignan, banc gravé dans le potager.

La liberté mise en scène ou la fabrique de l’évasion par l’imaginaire ?
Table animée par Arnaud Théval, artiste

Comment les ateliers de pratiques artistiques ou les créations d’artistes avec les détenus réussissent (ou tentent de) à produire un autre espace ? Nous discuterons des modalités selon lesquelles les artistes se saisissent de l’espace contraint de la création partagée en milieu carcéral en s’appuyant sur le paradoxe de la création d’une frustration. À qui sert la présence de l’art en prison et quelles finalités pour ces formes de l’art ?  

S’agit-il d’esthétiser un espace difficile en l’ignorant (absence de l’espace prison en tant que tel dans les représentations) ? S’agit-il de minimiser l’enfermement et ses conséquences pour ne pas tomber dans un pathos (au risque de l’émergence d’une forme de déni violent) ? S’agit-il de proposer une échappatoire en comblant un vide d’emploi du temps ? Qu’est ce qui agite les artistes quand ils arrivent en prison ? Et par quoi sont-ils agités ? 

Avec les participations de :
Karim Kal, photographe
Julien Bernard, directeur au Centre pénitentiaire de Villefranche-sur-Saône
Malika Mihoubi et Loïc Xavier, photographes
Matilde Brugni, Stimultania

Quand l'art se mêle de liberté, table ronde 1
Quand l'art se mêle de liberté. Table ronde du matin : la liberté mise en scène ou la fabrique de l’évasion par l’imaginaire ?

13h30 Table ronde de l’après-midi 

Arnaud Théval, Document liberté 3 (2019)
Arnaud Théval, document (2015) Maison centrale de Saint-Martin-de-Ré, peintures sur le mur d'enceinte.

L’œuvre d’art comme témoignage d’une émancipation à venir ?
Table animée par Arnaud Théval, artiste

Comment les musées envisagent leurs relations avec ces lieux inaccessibles et pourquoi rendent-ils accessible ce qui habituellement ne l’est pas ? Nous nous pencherons sur cette relation ambivalente entre des collections mises à l’écart de la folie quotidienne des hommes (le patrimoine) et ces personnes détenues mises à l’écart de la cité. Si le musée protège et anoblit en quelque sorte les productions symboliques des hommes, nous nous demanderons quel rôle social il peut jouer en venant partager cette production hors d’atteinte dans le lieu «le plus reculé» de la société. 

S’agit-il de diffusion d’une culture ou plus largement s’agit-il d’une forme de réciprocité entre ces lieux de cultures (en envisageant la prison comme un objet de culture et en le fabriquant) ?  S’agit-il de penser le musée comme un acteur social de l’émancipation par la création de ceux qui reçoivent les expositions, de ceux qui créent en prison en donnant à voir les réalisations à la société ? S’agit-il de travailler à un visage autre de la prison par ceux qui agissent en prison et de donner à voir une image différente que celle représentée dans les médias ?

Avec les participations de :
Sandrine Lebrun, directrice de l’Ecole municipale d’art de Chambéry
Elodie Morel, médiatrice culturelle, Musée des Beaux-Arts de Chambéry
Régis Gire, Chargé de l’action culturelle, Musée d’art contemporain de Lyon
Laura Vigo, responsable des publics et du développement, Musée de Beaux-Arts et 
d’Archéologie Joseph Déchelette à Roanne
Anne Verdier, artiste céramiste
Laureline Bucher, coordonnatrice culturelle du SPIP de Savoie

16h Visite de l’exposition Prison, au-delà des murs

Prison, au-delà des murs. Musée des confluences, Lyon.

Arnaud Théval La bataille du soupçon (2019) version 2.
Arnaud Théval La bataille du soupçon (2019) version 2. Vue dans l'exposition Prison, au-delà des murs. Musée international de la Croix-rouge et du Croissant-rouge à Genève
La bataille du soupçon (2019) détail.
La bataille du soupçon (2019) détail photographié par un visiteur.
Détail de l'exposition
Dans le cadre des questions posées aux spectateurs, un extrait du livre "Le tigre et le papillon" (2019) vient en support de la question sur les personnels pénitentiaires.
Prison (2019) catalogue de l'exposition au Musée des Confluences, Lyon.
Prison (2019) format 19 x 24 cm, catalogue de l'exposition au Musée des Confluences, Lyon.
Arnaud Théval La bataille du soupçon - version 2 -  (2018) catalogue de l'exposition au Musée des Confluences, Lyon.
Arnaud Théval La bataille du soupçon - version 2 -  (2018) catalogue de l'exposition au Musée des Confluences, Lyon.