Un pas à deux

Un pas à deux (2005), deux tirages numériques 210 x 563 cm et surface blanche (2005), salle d'audience du conseil des prud'hommes à Angers. © Stéphane Bellanger.
Un pas à deux (2005), deux tirages numériques 210 x 563 cm et surface blanche (2005), salle d'audience du conseil des prud'hommes à Angers. © Stéphane Bellanger.

Un pas à deux (2005), deux tirages numériques 210 x 563 cm et surface blanche salle d'audience du conseil des prud'hommes à Angers.

Commande publique du Ministère de la Justice.

Ce triptyque évoque l'évolution d'une relation entre deux personnes, sans que l'on puisse les déterminer socialement. D'un côté, elles se déplacent en s'appuyant l'une contre l'autre. Une scène de nuit qui souligne une situation conflictuelle. D'un autre côté, les deux mêmes personnes se déplacent côte à côte et semblent se parler. Cette deuxième photo suggère un commencement de discussion, un hypothétique dénouement, ainsi qu'un relâchement de la tension. 
Sans illustrer une situation en particulier, l'œuvre est conçue pour trouver un écho avec les enjeux humains et sociaux de ce conseil prud'homal. Elle induit une lecture ouverte de ces situations de conflits et laisse les conseillers, les avocats et les autres parties, prendre place dans la réalité de leurs affaires. 
L'installation est travaillée avec l'architecture de la salle et en fonction de son usage. Elle commence dans un angle, un coin évoquant une tension et se déploie frontalement à un moment de dénouement possible.

Théval conseil des prud'hommes Angers
Vue de la salle avant sa livraison (simulations en 3D : Mikaël Trocmé)

 
Théval Conseil des prud'hommes Angers
Un pas à deux (2005), détail 1.
Théval Conseil des prud'hommes angers
Un pas à deux (2005), détail 2.