Moi le groupe épilogues

Moi le groupe, épilogues (2013), Zédélé éditions. © Christophe Pit.
Moi le groupe, épilogues (2013), Zédélé éditions. © Christophe Pit.

Moi le groupe, épilogues
Zédélé éditions
112 pages, format 16,5 x 24 cm
photographies couleurs, relié, couverture cartonnée
2013

Épuisé

Moi le groupe, épilogues (2013), Zédélé éditions. © Christophe Pit.
Moi le groupe, épilogues (2013), Zédélé éditions. © Christophe Pit.

Pour ce troisième et dernier volet de Moi le groupe, je retrouve les élèves côtoyés dans le deuxième livre pendant leur première année en bac pro, à l’occasion de rencontres imaginées spécialement pour le projet, dans diverses entreprises.Les élèves ont pu explorer individuellement le monde du travail lors de stages, mais le décalage entre les représentations qu’ils avaient nourries et le réel concret qu’ils découvrent est parfois violent, d’autant que cet écart est creusé par l’imaginaire collectif, riche de récits falsifiés. La confrontation entre les espoirs des élèves et le quotidien des salariés – qu’ils dépendent d’entreprises privées ou de l’administration publique –, veut offrir à ces jeunes en formation la possibilité de se poser des questions nouvelles quant à leurs choix et sur l’image même qu’ils peuvent projeter d’eux au futur. Et ces événements nous offrent l’occasion de clore ce projet avec des rendez-vous privilégiés entre générations animées par une passion commune.

Moi le groupe, épilogues (2013), Zédélé éditions. © Christophe Pit.
Moi le groupe, épilogues (2013), Zédélé éditions. © Christophe Pit.

Au-delà des archétypes propres à chaque métier, élèves et professionnels se parlent personnellement. Il y a entre leurs univers des différences, comme les règles vestimentaires, rigoureuses dans les lycées, pourtant permissives dans certaines entreprises ; mais il existe aussi dans cette approche une logique de continuité puisque les codes appris sur le terrain vont nécessairement au-delà des apprentissages techniques.

Moi le groupe, épilogues (2013), Zédélé éditions. © Christophe Pit.
Moi le groupe, épilogues (2013), Zédélé éditions. © Christophe Pit.

Cette dernière étape de Moi le groupe présente une autre démarche dans la relation à l’image de ces lycéens. Mais le protocole mis en œuvre cherche toujours à créer une brèche dans les représentations, à produire une situation inédite où les artifices sont mis à mal. Ce livre constitue l’épilogue de cette œuvre sur les lycées professionnels. Chaque chapitre conclut une histoire qui a débuté dans le volet précédent. Des photographies sont installées dans les entreprises, comme une mémoire vive, et le livre devient, pour finir, l’espace principal de l’œuvre.