La prison enforestée

Arnaud Théval En attendant le jour (2020) H 283 x  L 424 cm, tirage affiche. Entrée du Mess. © D.R

La prison enforestée
Maison d’arrêt pour hommes de Draguignan
Installation pérenne
2020
Avec le soutien du ministère de la Culture (département de l’éducation et du développement artistiques et culturels), de la direction interrégionale des Services Pénitentiaires PACA-Corse, de la maison d’arrêt pour hommes de Draguignan, de l’association Plateforme.
Avec le concours du Muséum départemental du Var à Toulon, de la fédération départementale des chasseurs du Var.

«La nouvelle maison d’arrêt de Draguignan est construite au milieu d’une forêt. J’y entre avant que le premier détenu n’y passe seul sa première nuit. Les peintures sont d’un blanc éclatant, les murs vierges de toutes écritures et les miroirs sont encore emballés. Tout attend que le vivant se saisisse des lieux. 
Bientôt, j’entends émerger dans les récits des agents de la pénitentiaire des histoires empreintes d’intrusions animales supposées ou réelles. 
La tortue Hermann a retardé la construction de cette architecture carcérale, des serpents se glissent sous les portes, des oiseaux nichent ici et là, des renards chassent dans le glacis autour du mur d’enceinte et des meutes de sangliers s’approchent de la porte d’entrée. D’autres présences semblent coexister ici avec les hommes. Les animaux de la forêt reviennent fouiner et par une lente intrusion ils investissent les imaginaires
.» 
Arnaud Théval

Arnaud Théval La coursive parlante (2020)
Arnaud Théval La coursive parlante (2020) La prison enforestée.

"L’équipe de nuit est prête, la chaleur de la journée laisse place peu à peu à la moiteur de ce début de soirée. Lors de la tournée des œilletons, certaines coursives se transforment en forêts imaginaires. Des hurlements mimant des animaux jamais croisés par ici s’échappent des cellules, et le surveillant, seul, parcourt la coursive méchamment ensauvagée. Par habitude il maîtrise sa peur. Dans la forêt limitrophe, contrairement aux voisins des villas alentour, les animaux se sont accoutumés à ce vacarme. À mesure que la nuit avance, ils se faufilent. Pour le moment, aucune alarme ne se déclenche. Les sangliers s’enhardissent aux abords de la porte d’entrée : qui sait si l’un d’eux n’a pas déjà réussi à passer, furtivement ? Cette porte, dont le système d’ouverture se bloque, inquiète un peu le surveillant. Un faux contact a eu raison de la sécurité. Dehors, dans une obscurité que les lampes de sécurité ont rendue verdoyante, son collègue attend, il fume patiemment. Son aspiration attise les braises de sa cigarette comme le sol en bitume retient la brûlure du soleil. Les chaleurs réconfortent. La nuit se consume doucement, dehors et dedans se mêlent, sans que personne n’y trouve à redire." 
Arnaud Théval, extrait du livre Prison lisière P. 90 (2020), éditions Dilecta. 

 

ARNAUD THEVAL Le souffle de la nuit (2020) H 165 x L 169 cm,
Arnaud Théval Le souffle de la nuit (2020) La prison enforestée.
Arnaud Théval La compagnie (2020)
Arnaud Théval La compagnie (2020) La prison enforestée.
Arnaud Théval Sans titre (2020) La prison enforestée
Arnaud Théval Sans titre (2020) La prison enforestée.
Arnaud Théval Sans titre (2020) La prison enforestée
Arnaud Théval Sans titre (2020) La prison enforestée.

L’installation pérenne « La prison enforestée » est une fiction relatant l’irruption d’animaux dans l’enceinte même de la prison (renard, sanglier, lapin, chevreuil, faisan, serpents, oiseaux de toutes sortes) et les relations inédites entre le personnel pénitentiaire, les détenus et ces derniers. 

De la porte d’entrée à la salle d’attente des parloirs, du quartier disciplinaire aux coursives jusque dans la cour de promenade, des photographies habillent la peau des murs et témoignent de cette nouvelle cohabitation. Elles invitent à une lecture étrange de la prison, celles d’hommes, de femmes et d’animaux dialoguant silencieusement. Ils parlent une langue magique, celle d’un imaginaire commun dont le vivant serait le lien, fragile mais sans limites. 

Cette installation est le fruit d’une collaboration de trois années au cours desquelles la porosité entre le réel et l’imaginaire a fini par devenir réalité dans le quotidien de cette prison. 

La porte d'entrée

Arnaud Théval Dans le silence (2020) H 168 x L 210 cm, tirage affiche. Porte d’entrée. © D.R
Arnaud Théval Dans le silence (2020) H 168 x L 210 cm, tirage affiche. Porte d’entrée. © D.R
Arnaud Théval Le souffle de la nuit (2020) H 165 x  L 169 cm, tirage affiche. Porte d’entrée. © D.R
Arnaud Théval Le souffle de la nuit (2020) H 165 x  L 169 cm, tirage affiche. Porte d’entrée. © D.R
Arnaud Théval Niché là (2020) H 100 x L 126 cm, tirage affiche. Porte d’entrée. © D.R
Arnaud Théval Niché là (2020) H 100 x L 126 cm, tirage affiche. Porte d’entrée. © D.R

La salle d'attente des familles pour le parloir

Arnaud Théval La panne (2020) H 243 x L 613 cm, affiche. Salle d’attente des familles pour le parloir. © D.R
Arnaud Théval La panne (2020) H 243 x L 613 cm, affiche. Salle d’attente des familles pour le parloir. © D.R
Arnaud Théval La panne (2020) H 243 x L 613 cm, affiche. Salle d’attente des familles pour le parloir. © D.R
Arnaud Théval La panne (2020).
Arnaud Théval De chair, d’os et  de plumes (2020) H 174 x L 215 cm, tirage affiche. Entrée détenus pour les parloirs. © D.R
Arnaud Théval De chair, d’os et  de plumes (2020) H 174 x L 215 cm, tirage affiche. Entrée détenus pour les parloirs. © D.R

Dans le bâtiment de l'administration 

Arnaud Théval L’homme perroquet (2020) H 247 x L 166 cm, tirage affiche. Bâtiment de l’administration. © D.R
Arnaud Théval L’homme perroquet (2020) H 247 x L 166 cm, tirage affiche. Bâtiment de l’administration. © D.R
Arnaud Théval Sous la lettre (2020) H 150 x  L 178,76 cm, tirage affiche. Bâtiment de l’administration. © D.R
Arnaud Théval Sous la lettre (2020) H 150 x  L 178,76 cm, tirage affiche. Bâtiment de l’administration. © D.R
Arnaud Théval Un cas isolé (2020) H 246 x L 365,52 cm, tirage affiche. Bureau. © D.R
Arnaud Théval Un cas isolé (2020) H 246 x L 365,52 cm, tirage affiche. Bureau. © D.R
Arnaud Théval La coursive parlante (2020) H 160 x L 248 cm, tirage affiche. Salle de réunion. © D.R
Arnaud Théval La coursive parlante (2020) H 160 x L 248 cm, tirage affiche. Salle de réunion. © D.R
Arnaud Théval Le jour s’étire (2020) 155 x 120 cm + 155 x  102 cm 2 tirages sur dibon. Salle de gestion de crise. © D.R
Arnaud Théval Le jour s’étire (2020) 155 x 120 cm + 155 x  102 cm 2 tirages sur dibon. Salle de gestion de crise. © D.R
Arnaud Théval Le jour s'étire (2020).
Arnaud Théval Le jour s'étire (2020).

La salle d'appel des surveillant.e.s

Arnaud Théval Un cas isolé (2020) H 246 x L 365,52 cm, tirage affiche. Bureau. © D.R
Arnaud Théval Un cas isolé (2020) H 246 x L 365,52 cm, tirage affiche. Bureau. © D.R

Bâtiment Unité Santé et Quartier arrivant

Arnaud Théval La chute du vent (2020) H 250 x L 374 cm, tirage affiche. Palier de l’étage Unité Santé. © D.R
Arnaud Théval La chute du vent (2020) H 250 x L 374 cm, tirage affiche. Palier de l’étage Unité Santé. © D.R
Arnaud Théval La chute du vent (2020) H 250 x L 374 cm, tirage affiche. Palier de l’étage Unité Santé. © D.R
Arnaud Théval La chute du vent (2020) H 250 x L 374 cm, tirage affiche. Palier de l’étage Unité Santé. © D.R
Arnaud Théval Une bonne nouvelle (2020) H 194 x L 177 cm, tirage affiche. Unité santé. © D.R
Arnaud Théval Une bonne nouvelle (2020) H 194 x L 177 cm, tirage affiche. Unité santé. © D.R
Arnaud Théval La tombée de la nuit retardée   (2020) H 132 x L 184 cm, tirage affiche. Quartier arrivants. © D.R
Arnaud Théval La tombée de la nuit retardée   (2020) H 132 x L 184 cm, tirage affiche. Quartier arrivants. © D.R

Coursives et cour de promenade du bâtiment d'habitation 2

Arnaud Théval La compagnie 4 (2020) H 165 x L 190 cm, tirage affiche. Coursive du bâtiment d’habitation 2. © D.R
Arnaud Théval La compagnie 4 (2020) H 165 x L 190 cm, tirage affiche. Coursive du bâtiment d’habitation 2. © D.R
Arnaud Théval La compagnie 3 (2020) H 181 x L 190 cm, tirage affiche. Coursive du bâtiment d’habitation 2. © D.R
Arnaud Théval La compagnie 3 (2020) H 181 x L 190 cm, tirage affiche. Coursive du bâtiment d’habitation 2. © D.R
Arnaud Théval La compagnie 3 et 4 (2020). Coursives du bâtiment d’habitation 2. © D.R
Arnaud Théval La compagnie 3 et 4 (2020). Coursives du bâtiment d’habitation 2. © D.R
Arnaud Théval La compagnie 2 (2020) H 181 x L 190 cm, tirage affiche. Coursive du bâtiment d’habitation 2. © D.R
Arnaud Théval La compagnie 2 (2020) H 181 x L 190 cm, tirage affiche. Coursive du bâtiment d’habitation 2. © D.R
Arnaud Théval La compagnie 2 (2020) H 181 x L 190 cm, tirage affiche. Coursive du bâtiment d’habitation 2. © D.R
Arnaud Théval La compagnie 2 (2020) H 181 x L 190 cm, tirage affiche. Coursive du bâtiment d’habitation 2. © D.R
Arnaud Théval La compagnie (2020) H 181 x L 190 cm, tirage affiche. Coursive du bâtiment d’habitation 2. © D.R
Arnaud Théval La compagnie (2020) H 181 x L 190 cm, tirage affiche. Coursive du bâtiment d’habitation 2. © D.R
Arnaud Théval La compagnie 1 et 2 (2020)Coursives du bâtiment d’habitation 2. © D.R
Arnaud Théval La compagnie 1 et 2 (2020)Coursives du bâtiment d’habitation 2. © D.R
Arnaud Théval Une partie sérrée (2020) H 259 x L 293 cm, tirage affiche. Cour de promenade du bâtiment d’habitation 2. © D.R
Arnaud Théval Une partie sérrée (2020) H 259 x L 293 cm, tirage affiche. Cour de promenade du bâtiment d’habitation 2. © D.R
Arnaud Théval Une partie sérrée (2020) H 259 x L 293 cm, tirage affiche. Cour de promenade du bâtiment d’habitation 2. © D.R
Arnaud Théval Une partie sérrée (2020) H 259 x L 293 cm, tirage affiche. Cour de promenade du bâtiment d’habitation 2. © D.R
Arnaud Théval À la lumière des mots (2020) H 239 x L 186 cm, tirage affiche. Salle d’audience du quartier disciplinaire. © D.R
Arnaud Théval À la lumière des mots (2020) H 239 x L 186 cm, tirage affiche. Salle d’audience du quartier disciplinaire. © D.R

 

Arnaud Théval En attendant le jour (2020) H 283 x  L 424 cm, tirage affiche. Entrée du Mess. © D.R
Arnaud Théval En attendant le jour (2020) H 283 x  L 424 cm, tirage affiche. Entrée du Mess. © D.R
Arnaud Théval Dans le silence (2020) H 168 x L 210 cm, tirage affiche. Porte d’entrée. © D.R
Arnaud Théval Sous la lettre (2020) H 150 x  L 178,76 cm, tirage affiche. Bâtiment de l’administration. © D.R
Arnaud Théval La chute du vent (2020) H 250 x L 374 cm, tirage affiche. Palier de l’étage Unité Santé. © D.R
Arnaud Théval Une bonne nouvelle (2020) H 194 x L 177 cm, tirage affiche. Unité santé. © D.R
Arnaud Théval Le tigre et le papillon s'invitent (2020)
Arnaud Théval La compagnie 4 (2020) H 165 x L 190 cm, tirage affiche. Coursive du bâtiment d’habitation 2. © D.R